• Assemblée de NEW BELL

    La découverte est allée chercher dans les entrailles de l’histoire pour découvrir une assemblée d’une connotation historique particulière, une assemblée qui a été à l’origine de toutes les assemblées de la VEDC, à savoir l’assemblée de New-Bell  (dit assemblée mère), situé dans la ville de Douala, département du Wouri, arrondissement de Douala deuxième. Dans le premier paragraphe de la page 39 du COMBAT DE LA FOI, l’homme de Dieu  Nestor  TOUKEA déclare à cet effet  « ……la première église ou assemblée fut fondée dans ma propre maison, à New-Bell  Douala.  Comme je l’ai déjà dit, j’avais détruit toutes les chambres afin d’aménager suffisamment de place pour les fidèles qui venaient écouter l’évangile ». La dite maison n’était rien d’autre qu’un appartement  constitué de deux chambres et d’un salon, occupant une superficie d’environ 100m2 .Au fil du temps, cette maison a connue plusieurs  améliorations. Et 54 ans plus tard, elle se dresse sur deux étages, l’église occupant le ray de chaussée d’environ 100m2, et le premier niveau constitué d’une mesanine d’une superficie de 40 m2, construite en 2013 après  la destruction de la première dalle. L’histoire de l’assemblée et d’autre fait marquant son consigné dans LE COMBAT DE LA FOI pages 38 et 39.

    L’assemblée de New-Bell est dans le Département Ecclésiastique du Wouri-Nord. Et pour s’y rendre, il suffit d’aller au quartier New-Bell, « derrière la maison du maire », plus précisément à côté du marché oignon. Le programme de persévérance prévoit deux nuits de prières le lundi et le mercredi à partir de 22h00 ;  trois réunions d’édifications mardi, jeudi et vendredi  à partir de 17h30, et un culte d’adoration dimanche à partir de 09h00.

    Cette assemblée est encadrée par le pasteur  KOUOGANG  AUGUSTIN,  joignable au 699007766 - 677774902.

    Autres contacts :

     Sœur  KOUOGANG  NICOLE : 677744213

    Frère TAKOUGANG  MATTHIEU : 675834936

     

                                                                          Simphorin TEMDEMNOU